Pour faire face à l’explosion démographique, les agriculteurs et éleveurs doivent accroître leur production. Grâce aux objets connectés, les cultures sont mieux maitrisées et les troupeaux mieux surveillés.

Vaches connectées, drones, tracteurs connectés… le monde agricole se digitalise. "Si cette tendance est amorcée depuis quelque temps déjà chez les céréaliers et maraichers, elle investit aujourd’hui le secteur de l’élevage", note Nicolas Devos, Directeur Commercial de l’Agence IoT chez Open.

Pour lui cette évolution est la conjonction de plusieurs phénomènes : l’apparition de nouvelles technologies, l’explosion démographique et le dérèglement climatique. "Dans un contexte climatique de plus en plus incertain et difficile, et avec près de 7,5 milliards d’individus et 10 milliards prévus en 2050, l’agriculture doit considérablement accroître sa production, explique-t-il. La digitalisation est l’un des moyens de répondre à ce challenge." La FAO (Food and Agriculture Organization des Nations Unies) estime que la production agricole doit croitre de 70 % d’ici 2050.

L’IoT chez les céréaliers et les maraichers

Les céréaliers et maraichers utilisent largement depuis les années 2000 les images satellites pour superviser et monitorer leurs exploitations. Mais aujourd’hui les cultivateurs remplacent cette technologie par des drones afin de recueillir en temps réel des informations et des images plus précises pour analyser l’état de leurs exploitations : humidité de la terre, comportement des plantations, climat, etc.

" Grâce à ces données, ils définissent précisément les lieux où appliquer tel ou tel engrais, insecticide, et évaluent le volume nécessaire d’arrosage. Il existe aussi des tracteurs connectés, et même autonomes, capables, en fonction des données reçues, de diffuser le bon produit à l’endroit exact du besoin " explique notre expert. Des capteurs déposés dans les fourrages permettent également de repérer un incendie ou, placés dans un système d’arrosage, d’identifier un éventuel dysfonctionnement.

Pour un confort de lecture optimal, choisissez de naviguer en mode portrait.